Au Stekerlapatte, Brusseleir forever

wpid-img_20150730_121315.jpg

Les Marolles, son ambiance, ses gens, son histoire, ses bals, ses artistes, et puis une de ses institutions, le célèbre bistrot Au Stekerlapatte qui, au fur et à mesure des années, s’est renouvelée, s’est frotté à d’autres styles de cuisine pour aujourd’hui revenir à l’authenticité et être au plus près du goût des belges.

wpid-img_20150730_121405.jpg

C’est avec émotion et même nostalgie que l’on a franchi la porte du 4, rue des prêtres, ça nous a rappelé notre enfance bruxelloise à tous 2, et on avait hâte de retrouver ces saveurs et cette atmosphère typique.

Tout fut impeccable du début à la fin, accueil sympathique pour une déco qui n’a pas changé d’un iota depuis 30 ans, musique terrible (chanson française et belge années 60-70), et puis surtout des mets délicieux plus belge tu meurs!

wpid-img_20150730_161443.jpg

Sur l’assiette il y avait, pour moi les croquettes de crevettes et les moules marinières, pour lui, le gratin de moules et les boulettes sauce tomate, et pour finir en beauté avec un bon vieux Colonel. Tout était très bien préparé, avec des produits frais, bien assaisonné, jamais trop, juste bien quoi. On se sentait comme à la maison et pour sûr, on reviendra avec notre zinneke de 3 ans. Merci pour ce voyage en Belgitude!

wpid-img_20150730_160257.jpg

wpid-img_20150730_122124.jpg

wpid-img_20150730_121526.jpg

wpid-img_20150730_121621.jpg

wpid-img_20150730_122018.jpg

Crédits Photographiques Alice à Bruxelles



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.