Viens une fois, on va chez Ballekes

wp-1461833546693.jpg

Coucou les loulous, parmi les (trop) nombreuses nouveautés sur Bruxelles, impossible de vous parler de tout sur le blog. Par contre n’hésitez pas à me suivre sur Instagram, j’y poste les nouveaux endroits sympas où manger et boire un verre mais aussi les classiques et indémodables de la vie gourmande bruxelloise. Je pense que beaucoup d’entre vous ont déjà goûté aux boulettes savoureuses de Ballekes, et si ce n’est pas encore fait, cet article devrait suffire à vous convaincre. 

img_20160418_063512.jpg

Il y a quelques mois, aidés par une campagne de crowdfunding, Florence and Thibault ont ouvert à quelques mètres de chez moi l’antre de la boulette à la belge, la légendaire ballekes des menus de notre enfance. Dans un lieu lumineux et central (l’ex SiSiSi de mon adolescence, à Saint-Gilles), tout a été repensé pour créer un concept complet qui remet la boulette d’antan au goût du jour. Déco contemporaine, recherche graphique, et gourmandise pour un lieu de rencontre et de convivialité.

img_20160418_063628.jpg

L’idée est simple et efficace, des boulettes porc/boeuf, poulet ou veggie, des sauces belges mythiques comme la sauce lapin au sirop de Liège, la sauce tomate brusseleir, la trappist à la Chimay Bleue et chicons, ou encore la sauce à la Kriek Lindemans. Et puis des accompagnements, les frites of course mais aussi en baguette, mais aussi des salades et toutes les sauces qu’on aime. Perso, j’aime aussi en apéro les croquettes de crevettes et au fromage de Bruges. Sans oublier la belle sélection de bières made in Belgium et les desserts, dont le tout bon tiramisu speculoos mascarpone.

img_20160418_063753.jpg

C’est enceinte jusqu’aux yeux que j’ai testé le spot avec les copines, vu que c’était à peu près la seule chose que je pouvais manger au resto (merci la toxo). Très vite je suis revenue avec mon prince charmant et puis les amis. Après la naissance de bébé, j’ai entretenu mon addiction à la boulette avec les livraisons Deliveroo 😉

Pensé comme un quality fast food, on commande à la caisse et les plats sont apportés à table. L’équipe est motivée et souriante. On se prend pas la tête, on est là pour se détendre.

img_20160418_063258.jpg

Niveau prix, ça reste très correct, un menu à 13 euros avec 2 boulettes sauces aux choix, frites et mayo. C’est bien repu et le sourire aux lèvres que vous repartirez en vous promettant de revenir très vite. Pour les parents, le lieu convient très bien aux gourmets en culotte courte dès 5 ans.

Le must pour les fans? Porter un sweat ou un T-shirt Ballekes en vente sur place.

Crédits photos Alice à Bruxelles

img_20160418_063928.jpg

img_20160418_064140.jpg

 

 

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.