A la rencontre d’Alphons B.

alphons_burger_restaurant_zaventem_851

Non ce n’est pas le titre du dernier Goncourt, ni d’un nouveau polar sur la toile, c’est bien de gourmandise dont je vais débattre aujourd’hui. Nous avons récemment été invités en famille à goûter les créations burgeriennes (excusez le néologisme) d’Alphons Burger, ce nouvel établissement situé sur la place principale de Zaventem. En toute franchise, je me suis dit d’emblée « encore un resto à burgers, pffff » vu que la Belgique découvre dix guerres en tard ce fleuron du fast food US et que plus aucun quartier n’est épargné par le phénomène. Et puis une amie qui a déjà testé les lieux m’a convaincue en me disant que c’était une tuerie. J’ai craqué, je suis faible 😉 Et non je n’ai rien regretté!

alphons_burger_restaurant_zaventem_844

On débarque donc un vendredi soir avec notre Lou, 5 ans et demi, qui est fière d’aller au restaurant. Elle voit juste notre Lou. Il s’agit bel et bien d’un restaurant et pas d’un fast food de luxe. Je suis étonnée par la taille des lieux, et les tables toutes occupées (100 couverts sans compter la terrasse). On parle français, néerlandais, anglais, à l’image de notre capitale. On y rencontre des familles, des bandes de potes, des business men, des amoureux et puis nous. La carte est bien fournie et nous ouvre l’appétit.

alphons_burger_restaurant_zaventem_655

Le serveur (super gentil et parfait trilingue) nous conseille le trio brusseleir et le cocktail maison pour démarrer en beauté! C’est succulent et gourmand. Les croquettes au fromage sont vite englouties par Lou qui par ailleurs est très difficile en la matière. On découvre les bitterballen goûtues comme il faut et les croquants beignets d’oignons. Il ne reste bientôt plus rien sur l’assiette.

alphons_burger_restaurant_zaventem_430

On passe alors à la star des lieux, le burger travaillé comme un plat gastronomique. C’est le positionnement de Roland Debuyst, hôte des lieux. 12 burgers à la carte, dont les ingrédients sont minutieusement choisis pour être d’une grande qualité. Black Angus irlandais pour le boeuf, porc ibérique, buns de « La Fleur de Pain » mais aussi un bun sans gluten ou à base de pain suédois roulé. Je choisis le burger Uncle Sam (Irish Black Angus, tomate, cornichons, salade, oignons rouge, cheddar, bacon grillé, sauce Brusseleir & BBQ). Monsieur craque pour le Chef’s burger by Pierre Résimont (L’Eau Vive, 2 étoiles au firmament Michelin), le bien nommé « Burger Sweet Pepper« . Important aussi tous les burgers sont disponibles en version Regular et Maxi, pour satisfaire tous les appétits. On choisit d’accompagner son burger de frites traditionnelles cuites à la graisse de boeuf ou des frites de patates douces par ailleurs succulentes.

alphons_burger_restaurant_zaventem_346

alphons_burger_restaurant_zaventem_431

C’est bon, très bon même. La saveur de la viande est très puissante, le pain est brioché et les accompagnements viennent soutenir cet ensemble copieux. On est bien loin du « fast », et au-delà du simple « food ». Je parlerais plutôt de qualité alliée au plaisir. A l’heure du dessert, nous décidons de partager une mythique gaufre de Bruxelles tellement nous sommes rassasiés. Une des meilleures gaufres que j’ai jamais mangé! Alphons Waffle? Mention 10/10 pour le service rapide, gentil et présent.

Entre temps, Alphons Burger a été nominé par le Gault & Millau dans sa sélection POP (restaurants populaires de qualité). La Burgernomie est née!

 

alphons_burger_restaurant_zaventem_974

Crédits photos Alice à Bruxelles

alphons_burger_restaurant_zaventem_827



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *